Après avoir été présentée comme le continent des faillites, l’Afrique recueille désormais tous les suffrages. La voici promue au rang de futur dragon de la mondialisation. Comme toujours, la réalité doit être nuancée.

La suite de l’article