Activité TICE sur tablettes numériques. Travail collaboratif par îlots avec répartition des rôles. Cinq modules = cinq groupes. 2, 3 heures (avec mise en commun).

Les instructions officielles

« La première partie du programme s’organise autour de la notion « habiter », connue des élèves depuis la classe de 6e, qui leur permet d’entrer dans le raisonnement géographique par la découverte, l’analyse et la compréhension des relations dynamiques que les « habitants », individus et sociétés, entretiennent à différents échelles avec les lieux dont ils ont la pratique. Cette notion est appliquée ici au territoire national. Cette première partie du programme interroge le fait urbain dans un contexte de mobilités généralisées.
Dans un premier temps, c’est la réalité urbaine de la France qui est abordée. Il s’agit de comprendre comment la population habite le territoire national. De fait, la société française est une société urbaine. Cette urbanisation résulte de la mobilité accrue des Français. L’étude du territoire nationale permet ainsi d’aborder les dynamiques spatiales à l’œuvre (forte attraction des aires urbaines, mobilités à toutes les échelles et temporalités, flux migratoires), en lien avec les caractéristiques du territoire français […] ».
http://cache.media.eduscol.education.fr/file/college/59/1/04_RESS_COLL_3_GEO_Partie1VF_316591.pdf

Présentation succincte.

  • Objectif: à l’échelle locale, les conséquences de l’étalement urbain.
  • Dans le prolongement de la classe de 6ème (mon espace proche, avec l’étude d’un quartier durable construit en périphérie, en espace périurbain, dans le territoire du collège), de la classe de 5ème (En géographie, avec l’introduction au développement durable et l’étude du tramway, un transport durable).
  • Inséré dans le chapitre La France urbaine.
  • Mots-clés: aire urbaine, hypercentre, métropole, périurbanisation, …
  • Les élèves découvrent leur module en autonomie et sont habitués au travail collaboratif. Une heure de partage avec au minimum deux tablettes par îlot.
  • Rôles du professeur: circule entre les groupes à leur demande, aide à la gestion des applications, peut se substituer à un acteur du groupe, à leur demande, pour aider …
    En deuxième partie, la fiche bilan (en feuille A3, recto verso) est distribuée aux élèves. Les rapporteurs des différents groupes partagent leurs informations en mode « expert ». Un dialogue constructif peut s’engager, l’exemple local permet aux élèves de s’exprimer.

La mise en perspective est facilitée: diaporama du professeur et fiche « le vocabulaire de la ville ». Temps estimé: 3 heures.

http://demo.openpathview.fr/ABMC_coursDajot.html

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.