Lecture de la tragédie “L’Orphelin” de la Chine » de Voltaire dans le salon de madame Geoffrin. Aicet Charles Gabriel Lemonnier (1743-1824) © Photo RMN-Grand Palais – D. Arnaudet

Temps : 4 heures

Supports : manuel Nathan, édition 2016, sous la direction de Sébastien Cote et Anne-Marie Hazard-Tourillon

Compétences évaluées : se repérer dans l’espace et dans le temps, pratiquer différents langages en histoire et en géographie, s’approprier et utiliser un lexique en contexte, coopérer et mutualiser, analyser et comprendre un document.

Problématique

                 Comment les idées des Lumières remettent-elles en cause les sociétés au XVIIIe siècle ?

Démarche : la séquence démarre par une évaluation diagnostic en groupe-classe (sur le diaporama), après un focus sur l’histoire locale (en lien avec un fil directeur rattaché à un projet annuel), le cours est réalisé par le professeur après un arrêt sur des extraits sélectionnés dans une vidéo Gulliver et la complétude de la fiche « repères ». L’évaluation formative est immédiatement posée. Les activités d’approfondissement sont alors menées en groupe ou individuellement (Voltaire; Émilie du Châtelet, le couple Lavoisier, les idées des Lumières). Une séance en salle informatique permet de développer les compétences numériques. L’évaluation consiste au choix des élèves, entre un Q.C.M. ou la réalisation d’une carte mentale.

Pour aller + loin :

– L’Encyclopédie en ligne

– l’exposition virtuelle de la BNF

– la vidéo Gulliver (à séquencer)

– L’animation sur Lavoisier (CNRS)

– Un pont vers l’EMC: une vidéo sur Émilie de Breteuil

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.