La Deuxième Guerre mondiale, une guerre d’anéantissement est la 3ème question du thème « L’Europe, un théâtre majeur des guerres totales » du programme d’histoire. Conformément au programme, la séquence se propose de mettre en évidence une guerre mondiale aux dimensions planétaires et qui se transforme en guerre d’anéantissement aux enjeux idéologiques.
La séquence propose de nombreuses mises en activités des élèves par l’analyse de cartes, l’analyse d’extraits de films et de documents sources.

La Seconde Guerre mondiale, une guerre d’anéantissement

Problématique générale :
Pourquoi la Seconde Guerre mondiale est-elle qualifiée de guerre d’anéantissement ?

Séance 1 : Les phases de la Seconde Guerre mondiale
Quelles sont les principales étapes du conflit ?

Compétences travaillées :
– Analyse et compréhension de cartes
– Construire une frise chronologique / identifier les grandes phases de la guerre

Séances 2 et 3 : Une guerre d’une violence inédite (2 séances)
Problématique : Pourquoi la onde Guerre mondiale fait-elle preuve d’une violence inédite ?

Compétences travaillées :
– Analyse d’extraits de film / développer son sens critique
– Pratiquer différents langages
– Rédiger
– Travailler en groupe

Séances 4 et 5 : L’extermination des Juifs par les Nazis (2 séances)
Problématique : Comment s’est déroulée l’extermination des Juifs dans l’Europe nazie ?

Compétences travaillées :
– Analyse et compréhension de documents
– Pratiquer différents langages
– Travail de groupe

Séance 6 : Bilan de la guerre (1 séance)
Problématique : Quel est le bilan de la onde Guerre mondiale ?

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.