Le travail collaboratif s’appuie sur le voyage de Guirec Soudée et de Monique (à découvrir) au cours duquel, CNN tourne une vidéo courte sur son périple à travers le Groenland. C’est le prétexte à la mise en place des outils de repérage spatial et d’identification des caractéristiques d’un espace de faible densité humaine à forte contrainte climatique. C’est aussi l’occasion d’introduire le carnet de voyage. et de revoir la méthode du croquis à partir d’une photographie.

Supports: Padlet, vidéo de CNN, diaporama, manuel Nathan, Webdoc, sites spécialisés.
Sujet: habiter des espaces à fortes contraintes ou/et à grande biodiversité.

Temps: 5 heures.

Compétences travaillées:

C2/ Se repérer dans l’espace: construire des repères géographiques.

– Nommer et localiser les grands repères géographiques.
– Nommer, localiser et caractériser un lieu dans un espace géographique.
– Situer des lieux et des espaces les uns par rapport aux autres.

C3/ Raisonner, justifier une démarche et les choix effectués.

– Poser des questions, se poser des questions à propos de situations géographiques.
– Construire des hypothèses d’interprétation de phénomènes géographiques.
– Justifier une démarche, une interprétation.

C4/ Analyser et comprendre un document.

– Extraire des informations importantes pour répondre à une question posée sur un document ou plusieurs documents, les classer, les hiérarchiser.

C5/ Pratiquer différents langages en géographie.

– Écrire pour communiquer sa pensée et son savoir, pour argumenter et écrire pour communiquer et échanger.
– S’exprimer à l’oral pour penser, communiquer et échanger.
– Réaliser des productions cartographiques.
– S’approprier et utiliser un lexique en contexte.

C6/ Coopérer et mutualiser.

– Organiser son travail dans le cadre d’un groupe pour élaborer une tâche commune et / ou une production collective et mettre à la disposition des autres ses compétences et ses connaissances.
– Adapter son rythme de travail à celui d’un groupe.
– Discuter, expliquer, confronter ses représentations, argumenter pour défendre ses choix.
– Négocier une solution commune si une production commune est demandée.


Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.