Les Han ont dirigé la Chine de 206 av notre ère à 220 de notre ère. L’un des empereurs, Wu Ti, a considérablement agrandi le territoire. L’Empire des Han étend son influence jusqu’aux frontières de l’Occident, grâce à l’échange des produits, comme la soie, avec les romains. Ces échanges passe par la route de la soie. Les mandarins (intellectuels lettrés) contrôlent l’administration chinoise. La production de la soie et du papier montrent que la Chine ancienne était très avancée au point de vue technologique. 

La Chine des Han

I. La route de la soie : de la Chine à l’Empire romain :

La route de la soie se développe sous l’empire des Han (209 av JC- 220 ap JC) ; les chinois échangeaient la soie contre les chevaux « célestes » du Ferghana ; c’est ainsi qu’a démarré le commerce de la soie.

Les produits échangés sont la soie, les épices, les pierres précieuses, les objets de jade, thé, les chevaux. On utilise/ébouillante les cocons des vers à soie dont on récupère les filaments que l’on torsade en fil. Les moyens de transport principalement utilisés sont les chameaux et les dromadaires, de temps en temps les chevaux. La route de la soie est protégée par la grande muraille (plus de 6000 km)

La route de la soie traverse le désert du Takla-Makan, et longe le massif du Tian Shan

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.