Un sujet hautement d’actualité, politique et social. Séquence complète (évaluation exclue)
Thème 2 : Les mobilités humaines transnationales

Problématique : Quelles sont les conséquences sociales, politiques, économiques et
territoriales des mobilités et des migrations humaines transnationales ?

Chapitre 1 : Un monde de migrants

A migrant group walks between the railroad tracks near Roszke village of the Hungarian‐Serbian border (27 août 2015). Photo: AFP (Agence France‐Presse).

http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/hungary/11828872/Hungary‐braces‐for‐thousands‐more‐refugees‐asrecord‐numbers‐cross‐the‐border‐with‐Serbia.html

Introduction

Livre pp. 230-231

La mondialisation a accéléré les déplacements de populations pour des raisons très différentes : espoir d’une vie meilleur, fuite devant un danger, regroupement familial, etc.

En 2015, 250 millions de personnes vivent dans un autre pays que celui où elles sont nées : ce sont des immigrés. Ces mouvements de populations en forte augmentation ont des conséquences aussi bien dans les pays de départ que dans les pays d’arrivée.

Problématique : Qu’est-ce qu’un migrant et qui sont-ils ? Quels sont les territoires concernés et comment sont-ils transformés par les migrations ?

Manuel élève : Sébastien Cote et Anne-Marie Hazard-Taurillon [dir.], Histoire Géographie Enseignement moral et civique 4e cycle 4, Nathan, 2016 et d’autres éditions pour la préparation de cette séquence.

Compétences :

  • Extraire des informations pertinentes, les classer, les hiérarchiser ;
  • Pratiquer différents langages ;
  • Réaliser une tâche complexe ;
  • Se repérer dans l’espace ;
  • Interpréter une image, une photographie ;
  • Réaliser un croquis à partir d’un fond de carte

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.