Thème 2 Récits fondateurs, croyances et citoyenneté dans la Méditerranée antique au Ier millénaire avant J.C.

Problématique Quelle place la religion occupe-t-elle dans le monde méditerranéen antique ?

On cherchera en priorité à faire comprendre que …

Les religions font partie de l’Histoire.
L’Antiquité produit de grands mythes soudant des communautés et exprimant une vision du monde.
L’Histoire permet de différencier ce qui relève du mythe et ce qui relève de l’Histoire dans les grands textes de la tradition, quand elle peut confronter leurs affirmations à des faits historiques attestés par des traces observables et datables.

Analyse des points forts du programme :
• « Étude croisée de faits religieux, replacés dans leurs contextes culturels et géopolitiques ».
• « Le professeur s’attache à en montrer les dimensions synchroniques (dans leur contexte) et/ou diachroniques (à travers le temps).
• « Toujours dans le souci de distinguer histoire et fiction, le thème permet à l’élève de confronter à plusieurs reprises faits historiques et croyances ».
• Les récits mythiques et bibliques sont mis en relation avec les découvertes archéologiques ».
• Mettre l’élève « en contact avec des lieux, des textes, des histoires fondateurs d’un patrimoine commun ».

Compétences travaillées: :

« raisonner, justifier des démarches et des choix effectués »
« pratiquer différents langages en histoire »
« se repérer dans le temps »
« comprendre un document »

Problématiques :
« Que sait-on de l’univers culturel commun des Grecs vivant dans des cités rivales ? » « Dans quelles conditions la démocratie naît-elle à Athènes ? « 

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.